“Apathie”, L’Étranger

Catégories : 1942AbsurdeAlbert CamusApathieDécèsDésabuséDésenchantementExpérience personnelleFrançais (langue)IndifférenceInsensibilitéL’ÉtrangerMortPerte de sensRoman

Titre : L’Étranger
Auteur : Albert Camus
Langue originale : Français
Date : 1942
Genre : Récit

Bien que le roman soit écrit en focalisation interne, aucune place n’est faite à la vie émotionnelle de Meursault. Au contraire, le personnage se caractérise par son apathie alors même qu’il apprend le décès de sa mère, un événement censé le bouleverser. Mais l’absence de vie émotionnelle est loin de rompre le lien entre lecteur et narrateur. Elle est en fait à l’origine d’un mystère puisqu’elle fascine le lecteur qui veut en apprendre davantage sur ce personnage détaché de tout et connaître les raisons de ce désenchantement. Elle fait de Meursault une énigme qui ne se laisse jamais résoudre.

Pour citer cette page : "“Apathie”, L’Étranger", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/apathie-letranger/, mis en ligne le 29 avril 2020, consulté le 25 mai 2020.