L'ordre des entrées thématiques est généré aléatoirement.


“Station-service”, La Classe de neige

Lieu de passage, la station-service est avant tout l’espace des transitions dans La Classe de neige. Mentionnée en ouverture du roman, elle est associée aux souvenirs d’enfance à travers l’évocation des bons Shell et Fina qui permettaient de gagner … Lire la suite

“Rasage”, La Moustache (Carrère)

Dans ce roman, c’est le geste apparemment trivial de se raser la moustache qui est à l’origine d’une intrigue des plus sérieuses.

Le protagoniste se rase la moustache pour surprendre son épouse mais réalise que l’effet que cela produit n’est … Lire la suite

“Eau”, La Moustache (Carrère)

Mentionnée tout au long du récit de différentes manières, l’eau a une portée symbolique forte. Que ce soit l’eau du robinet ou de la baignoire, ou encore l’eau de la mer de Chine, vue de jour comme de nuit : elle … Lire la suite

“Mensonge”, L’Adversaire

Ce récit revient sur l’affaire Jean-Claude Romand, du nom de l’homme qui a assassiné sa famille un jour de janvier 1993 pour qu’elle ne découvre pas que toute sa vie n’était qu’un mensonge. Pendant dix-huit ans, Jean-Claude Romand a en … Lire la suite

“Neige”, La Classe de neige

Dans ce roman, la neige n’est pas seulement un élément permettant de délimiter le cadre spatio-temporel du huis clos, à savoir celui d’une classe de neige dans un chalet à la montagne. La neige est aussi pleinement signifiante, ce que … Lire la suite

“Huis clos”, La Classe de neige

Le voyage scolaire qui sert de cadre au récit permet à Emmanuel Carrère de proposer une variation sur le thème du huis clos dans la montagne enneigée. Le lecteur n’aura guère l’occasion, en effet, de quitter la station de ski … Lire la suite