“Confidence”, La Peste

Catégories : 1947Albert CamusCondition socialeConfidenceÉcritureÉpidémieÉtudes de médecineFrançais (langue)La PesteMédecinMédecineMilieu socialPeinture socialeRéflexionRomanSociétéSouffrance

Titre : La Peste
Auteur : Albert Camus
Langue originale : Français
Date : 1947
Genre : Récit

Alors que l’épidémie s’est déclarée, le médecin Rieux est amené à se confier à son voisin Tarrou, dont la fonction principale dans le récit est de raconter l’épidémie dans ses carnets.

Le médecin revient sur les raisons qui l’ont amené à l’exercice de ce métier et admet qu’il est parfois submergé par un sentiment d’impuissance, notamment après avoir vu certains patients mourir.

Loin d’être anodine, cette confidence est l’occasion pour l’auteur de montrer que les moments de crise concernent autant les bouleversements des systèmes que les déchirements intérieurs des individus. Mais dans ce passage construit sur un effet de miroir qui invite le lecteur à considérer chaque personnage comme le reflet de l’autre, le médecin ne serait-il pas finalement une figure proche de celle de l’écrivain, dont le métier est fondé sur l’analyse des êtres et de leur environnement ?

Pour citer cette page : "“Confidence”, La Peste", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/confidence-la-peste/, mis en ligne le 24 mai 2020, consulté le 30 septembre 2020.