“Discussion politique”, Celle qui fuit et celle qui reste

Catégories : 2013Autorité politiqueCelle qui fuit et celle qui resteDiscussion politiqueElena FerranteHistoireHistoire de l'ItalieItalieItalien (langue)NaplesPolitiqueRécitRécit d'inspiration autobiographiqueRoman autobiographiqueRoman historiqueVie politique

Titre : Celle qui fuit et celle qui reste / Storia di chi fugge e di chi resta
Auteur : Elena Ferrante
Langue originale : Italien
Date : 2013
Genre : Récit

Le troisième tome de la saga d’Elena Ferrante accorde une place importante aux bouleversements politiques et sociaux de l’Italie des années 70.

Mais dans ce contexte, tout le monde n’a pas la même chose à perdre : c’est ce que fait remarquer Lila lors d’une réunion dans le milieu de son amie, constitué de personnages issus de classes sociales plus aisées que la sienne. Dans ces moments révolutionnaires, les ouvriers jouent leur travail, seule ressource pour survivre.

Essentiellement représentée comme une caractéristique de la haute bourgeoisie, la discussion politique, abondamment représentée dans le récit, permet de montrer les différentes implications des personnages de la saga dans les actions collectives de l’époque tout en rappelant les limites de l’élite, incapable de concevoir qu’elle bénéficie de privilèges susceptibles de la protéger.

 

Pour citer cette page : "“Discussion politique”, Celle qui fuit et celle qui reste", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/discussion-politique-celle-qui-fuit-et-celle-qui-reste/, mis en ligne le 8 février 2020, consulté le 3 avril 2020.