“Enchaînement”, Jessie

Catégories : 1992Agression sexuelleAnglais (langue)CaptivitéChambreEnchaînementFemmeFemme abandonnéeIsolementJessie (roman)MenottesPrisonPrisonnièreRapport sexuelSexeSexualitéSolitude

Titre : Jessie / Gerald's game
Auteur : Stephen King
Langue originale : Anglais
Date : 1992
Genre : Récit

À la suite d’un jeu auquel elle a refusé de participer, Jessie se retrouve menottée à un lit, dans sa maison de campagne, devant le cadavre de son mari (dont elle a involontairement provoqué la mort avant qu’il ne puisse la libérer). À travers les menottes qui la retiennent loin du monde, c’est le thème de l’enchaînement qui est exploré tout au long du roman.

Source de tension puisqu’il la maintient immobile et isolée, ce qui laisse présager de nombreuses souffrances physiques, l’enchaînement est aussi métaphorique dans la mesure où il provoque en Jessie la redécouverte de traumatismes passés dont elle tente de s’affranchir. Si elle ne veut pas mourir, la protagoniste doit rapidement se défaire des chaînes, concrètes et intérieures, qui l’emprisonnent.

Pour citer cette page : "“Enchaînement”, Jessie", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/enchainement-jessie/, mis en ligne le 30 janvier 2020, consulté le 28 octobre 2020.