“Fête de Chantilly”, Lettres (Sévigné)

Catégories : 1644-16961671ContrastesCorrespondance (genre littéraire)DéshonneurDomaine de ChantillyDramatique fin de soiréeFestinFestoyerFêteFête qui tourne malFeu d'artificeFrançais (langue)François VatelLa fête continue !Lettres (Sévigné)Maître d'hôtelMarquise de SévignéPrince de CondéRetardSuicide

Titre : Lettres
Auteur : Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné
Langue originale : Français
Date : 1644-1696
Genre : Autre

Les 24 et 25 avril 1671, la marquise de Sévigné écrit à sa fille la comtesse de Grignan pour lui raconter le drame survenu lors de la grande fête donnée par Condé à Chantilly en l’honneur du roi : le maître d’hôtel Vatel s’est suicidé en apprenant que la livraison de la pêche du jour avait du retard.

La première des lettres, très brève, exprime le choc provoqué par la nouvelle. Dans la seconde, Mme de Sévigné revient plus en détail sur les circonstances du drame en adoptant le point de vue de Vatel pour tenter de comprendre l’acte désespéré de ce dernier. Dans les deux cas, les faits sont volontiers dramatisés par l’auteure des lettres afin de recréer la scène pour sa fille absente. Mme de Sévigné accentue notamment le contraste entre le spectacle époustouflant d’une fête tout en démesure et ce qui se passait au même moment en coulisse, soulignant ainsi l’écart qui sépare les apparences de la réalité.

Pour citer cette page : "“Fête de Chantilly”, Lettres (Sévigné)", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/fete-de-chantilly-lettres-sevigne/, mis en ligne le 18 juillet 2018, consulté le 20 octobre 2020.