“Fièvre”, Enfance berlinoise vers mil neuf cent

Catégories : 1950Allemand (langue)AutobiographieEnfanceEnfance berlinoise vers mil neuf centEnfantÊtre alitéFièvreGarder le litLitMaladieMèreOmbres chinoisesRécitThermomètreWalter Benjamin

Titre : Enfance berlinoise vers mil neuf cent / Berliner Kindheit um neunzehnhundert
Auteur : Walter Benjamin
Langue originale : Allemand
Date : 1950
Genre : Récit

Parmi les textes qui composent le récit autobiographique de Benjamin, celui de “La Fièvre” revient sur ses maladies infantiles. En mêlant le point de vue de l’enfant qu’il était et les interprétations de l’adulte qu’il est devenu, Benjamin revient plus particulièrement sur certains aspects : le rapprochement avec sa mère que de tels épisodes instituaient momentanément, les histoires qu’on lui racontait, le lit qui devenait un nouveau territoire, les jeux d’ombres chinoises auxquels il se livrait dans sa chambre, ou encore le thermomètre qui mesurait selon lui la distance le séparant de la mort.

Pour citer cette page : "“Fièvre”, Enfance berlinoise vers mil neuf cent", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/fievre-enfance-berlinoise-vers-mil-neuf-cent/, mis en ligne le 16 novembre 2018, consulté le 22 mars 2019.