“Horloge”, Le Masque de la mort rouge

Catégories : 1842Anglais (langue)Bal masquéEdgar Allan PoeÉpidémieFatalitéFuiteGothiqueHorlogeImaginaire gothiqueLe Masque de la mort rougeLuxeMaladieNouvelleNouvelle fantastiqueNouvelles histoires extraordinairesPaysage gothiquePeurRefugeSangScène de balTempsTerreur

Titre : Le Masque de la mort rouge / The Masque of the Red Death
Auteur : Edgar Allan Poe
Langue originale : Anglais
Date : 1842
Genre : Récit

Au début de la nouvelle, il est question de la rapidité avec laquelle l’épidémie qui sévit dans un royaume inconnu agit : elle ravage celles et ceux qu’elle atteint en à peine une demi-heure. Mais le temps est véritablement symbolisé par la grande horloge d’ébène qui se trouve dans l’abbaye dans laquelle le prince Prospero, qui entend bien échapper à la fatalité imposée par la Mort Rouge, se réfugie, accompagné par des courtisans tout aussi orgueilleux que lui.

Dès le début du grand et luxueux bal masqué organisé dans l’espoir de fuir le temps de l’épidémie, le bruit grave et monotone de l’horloge indique au lecteur que malgré tous leurs efforts, le temps du prince et de ses courtisans est bel et bien compté. Tous ne  tardent pas à s’en rendre compte : à chaque heure, le carillon de l’horloge retentit, indiquant toujours que derrière la joie et le soulagement d’avoir vécu un moment de plus se cache une indicible terreur à l’idée de mourir.

Pour citer cette page : "“Horloge”, Le Masque de la mort rouge", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/horloge-le-masque-de-la-mort-rouge/, mis en ligne le 26 septembre 2019, consulté le 25 janvier 2021.