“Immigration chinoise”, L’École des Robinsons

Catégories : 1882CalifornieChinois (thème)Français (langue)ImmigrationImmigration chinoiseImmigréJules VerneL’École des RobinsonsPassager clandestinRomanSan FranciscoXénophobie

Titre : L’École des Robinsons
Auteur : Jules Verne
Langue originale : Français
Date : 1882
Genre : Récit

Publié l’année même de l’adoption du Chinese Exclusion Act, ce roman donne un aperçu du sentiment anti-immigration, et plus particulièrement anti-chinois, qui était partagé par de nombreux Californiens durant la seconde moitié du XIXe siècle. Lorsque les personnages découvrent peu de temps après leur départ de San Francisco qu’un Chinois s’est embarqué sur le Dream à leur insu, leur premier réflexe est de le jeter par-dessus bord. Godfrey, le jeune héros, intervient alors pour sauver la vie du passager clandestin. Ne nous y trompons pas, ce ne sont pas des sentiments humanistes qui animent le personnage. Approuvant l’idée que l’immigration chinoise est un véritable fléau car les nouveaux venus voleraient le travail des honnêtes Américains, Godfrey se contente de prouver à ses compagnons qu’ils n’ont pas besoin de tuer le passager clandestin : celui-ci, embarqué sur le navire pour rentrer dans son pays natal, a déjà pris l’ « heureuse » décision de débarrasser la Californie de sa présence. Ironie du sort dont ne se doute pas un instant Godfrey, il n’en sera finalement rien…

Pour citer cette page : "“Immigration chinoise”, L’École des Robinsons", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/immigration-chinoise-lecole-des-robinsons/, mis en ligne le 5 juillet 2019, consulté le 15 septembre 2019.