“Maladie”, Une sale grippe

Catégories : 1969Acceptation de la mortAnglais (langue)Bouc émissaireÉpidémieÉtéFinGrippeMaladieMortNouvelleNuit d'étéPlageSacrificeStephen KingSymptômesUne sale grippe

Titre : Une sale grippe / Night Surf
Auteur : Stephen King
Langue originale : Anglais
Date : 1969
Genre : Récit

Dans cette nouvelle, l’un des derniers survivants d’une épidémie de grippe qui a détruit la quasi totalité de la population voit progressivement ses chances de survie diminuer. Omniprésente, la grippe A.6 se propage dans les corps et les esprits, qu’elle fragilise jusqu’à la mort.

Au début du récit, l’un des personnages en est atteint au dernier stade. Prétextant un sacrifice, les autres lui réservent une mort douloureuse dans l’espoir d’expurger la communauté, mais en vain : peu après sa mort, l’ami du protagoniste lui confie ressentir les premiers symptômes de cette grippe.

Invisible et menaçante, la maladie est représentée comme une force destructrice qui se rapproche un peu plus à chaque instant et rappelle les êtres à leur propre insignifiance.

Pour citer cette page : "“Maladie”, Une sale grippe", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/maladie-une-sale-grippe/, mis en ligne le 31 janvier 2020, consulté le 6 août 2020.