“Musique”, Indépendance cha-cha sur fond de blues

Catégories : 1992AfriqueArtBluesDanseDétourEngagementFrançais (langue)HistoireIndépendanceIndépendance cha-cha sur fond de bluesKossi EfouiMusiqueNouvelleRésistanceSpectacle

Titre : Indépendance cha-cha sur fond de blues
Auteur : Kossi Efoui
Langue originale : Français
Date : 1992
Genre : Récit

Une journaliste française venue à Lomé pour couvrir l’anniversaire des trente ans de l’indépendance togolaise s’attend à ce qu’elle soit célébrée en musique. Quoique la musique ne soit parfois qu’un nouvel opium du peuple, elle est aussi l’occasion de signifier, malgré la présence des militaires, la désillusion qu’a constituée l’indépendance.

La musique peut n’être réduite à un simple « gimmick hypnotique », signe de reconnaissance superficiel qui empêche les interrogations. La piste de danse n’est alors que le lieu d’une mise en spectacle codifiée de soi-même. Les sapeurs sont considérés comme de vulgaires « porte-manteaux » qui auraient pu incarner une « esthétique de résistance » mais qui sont devenus « l’expression vivante du désengagement ».

La journaliste est quant à elle assaillie par « un douze mesures tassé de blues ». Elle entend notamment une interprétation disco de « Motherless child », qui n’est pas sans poser la question de l’arrachement de l’Afrique à elle-même, puis elle assiste à une interprétation désaccordée de « Indépendance cha-cha » entrecoupée par des sketches à l’humour caustique qui entrent en résonance avec l’histoire de l’Afrique.

Pour citer cette page : "“Musique”, Indépendance cha-cha sur fond de blues", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/musique-independance-cha-cha-sur-fond-de-blues/, mis en ligne le 6 juin 2019, consulté le 15 septembre 2019.