“Musique”, Tels des astres éteints

Catégories : 2008AdaptationAfropéenChansonDuke EllingtonFrançais (langue)HistoireJazzLéonora MianoMusiqueRomanTels des astres éteints

Titre : Tels des astres éteints
Auteur : Léonora Miano
Langue originale : Français
Date : 2008
Genre : Récit

Le roman Tels des astres éteints est assorti d’une « bande-son » précisant la discothèque nécessaire au roman. Les chansons évoquées peuvent refléter des états d’âme, participer au système des personnages, acquérir un rôle diégétique en poussant à l’action ou être investi d’un symbolisme particulier.

La bande-son explicite la structure du roman : les cinq chapitres renvoient à cinq thèmes de jazz. Chaque chapitre est divisé en trois parties. La première partie est toujours centrée sur Amok, la deuxième sur Shrapnel et la dernière sur Amandla. Les cinq thèmes sont interprétés du point de vue de chacun des trois personnages : chaque section correspond à une adaptation romanesque libre du thème présenté dans le titre. L’ensemble est encadré par une « intro » et une « outro » toutes deux intitulées « Come Sunday : monodie » en référence à l’œuvre de Duke Ellington. Alors que l’album Black, Brown and Beige (sur lequel figure « Come Sunday ») était conçu comme une exposition musicale de l’histoire des Noirs américains, Léonora Miano donne à lire le parcours et les interrogations existentielles de trois Afropéens.

Pour citer cette page : "“Musique”, Tels des astres éteints", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/musique-tels-des-astres-eteints/, mis en ligne le 7 juin 2019, consulté le 18 juin 2019.