“Neige”, La Classe de neige

Catégories : 1995Blanc (couleur)ChaletEmmanuel CarrèreFloconFrançais (langue)FroidHiverHuis closInnocenceLa Classe de neigeMontagnesNeigePluieRomanVoyage scolaire

Titre : La Classe de neige
Auteur : Emmanuel Carrère
Langue originale : Français
Date : 1995
Genre : Récit

Dans ce roman, la neige n’est pas seulement un élément permettant de délimiter le cadre spatio-temporel du huis clos, à savoir celui d’une classe de neige dans un chalet à la montagne. La neige est aussi pleinement signifiante, ce que suggèrent les descriptions dont elle fait l’objet à chaque fois qu’un événement important survient. Par sa blancheur, elle offre un contraste saisissant avec les images sanglantes qui hantent l’imaginaire du jeune Nicolas, puis avec l’horreur du crime réellement commis durant la classe de neige. Pure, immaculée, elle peut alors aisément être considérée comme le symbole de l’enfance. Lorsque Nicolas découvre la terrible vérité sur son père, à la fin de l’œuvre, la pluie remplace en effet la neige : l’innocence est irrémédiablement perdue.

Pour citer cette page : "“Neige”, La Classe de neige", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/neige-la-classe-de-neige/, mis en ligne le 4 décembre 2018, consulté le 14 décembre 2018.