“Noël”, L’Enfant perdue

Catégories : 2014ChagrinElena FerranteFamilleHistoire de l'ItalieItalieItalien (langue)L'Enfant perdueNaplesNoëlNuit de NoëlRéveillon de NoëlRévélationRoman autobiographique

Titre : L'Enfant perdue / Storia della bambina perduta
Auteur : Elena Ferrante
Langue originale : Italien
Date : 2014
Genre : Récit

Le moment de Noël est brièvement mentionné à la toute fin du dernier volume de la tétralogie, mais son importance n’est pas des moindres pour autant. Si aucune tragédie n’advient au moment de Noël, un changement important s’effectue dans l’esprit de la narratrice-auteure qui passe le réveillon en compagnie de ses filles, leurs compagnons et leurs enfants. Alors qu’elle cajole son petit-fils, elle prend conscience du temps qui passe et du mouvement qui l’accompagne, et qui donne plus ou moins d’importance ou d’insignifiance aux objets et aux personnes.

Loin d’être propice aux miracles dans cet univers réaliste, la nuit de Noël est le moment d’une révélation qui marque la leçon finale de ces romans d’inspiration autobiographique : rien ne peut être fixé dans le temps, et sûrement pas par des mots.

Pour citer cette page : "“Noël”, L’Enfant perdue", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/noel-lenfant-perdue/, mis en ligne le 13 décembre 2019, consulté le 28 octobre 2020.