“Peinture”, Cinq petits cochons

Catégories : 1942Agatha ChristieAnglais (langue)ArtArtisteAssassinatChef-d’œuvreCinq petits cochonsClichéHercule PoirotLieu communMeurtreModèle (peinture)MortMuseŒuvre inachevéePeindrePeinturePréjugéPsychologieRomanRoman policierStéréotypeTableauVictimeVie dissolue

Titre : Cinq petits cochons / Five Little Pigs
Auteur : Agatha Christie
Langue originale : Anglais
Date : 1942
Genre : Récit

L’art de la peinture est régulièrement évoqué au cours de ce roman policier, du fait de l’identité de la victime, Amyas Crale : un peintre qui laisse ainsi son chef-d’œuvre inachevé.

Depuis la description du caractère fantasque qui serait propre aux artistes jusqu’aux dialogues portant sur l’art moderne, Cinq petits cochons présente un univers dans lequel la vision donnée de la peinture  est volontiers caricaturale. S’il n’est pas exclu qu’Agatha Christie entretienne malgré elle les lieux communs, notamment à travers le récit de la vie dissolue d’Amyas Crale, l’image stéréotypée du monde de la peinture est aussi utilisée comme un élément-clef de l’intrigue. En effet, les personnages se laissent tromper par les apparences en raison de leurs préjugés sur le milieu artistique, jusqu’à Hercule Poirot lui-même qui, préoccupé par la psychologie d’Amyas Crale, en oublie d’observer de près le dernier tableau du peintre. L’œuvre picturale contient pourtant des indices, et pour cause : les derniers coups de pinceau ont été donnés par l’artiste à l’agonie, conscient d’être victime d’un assassinat.

Pour citer cette page : "“Peinture”, Cinq petits cochons", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/peinture-cinq-petits-cochons/, mis en ligne le 20 mai 2019, consulté le 15 septembre 2019.