“Photographie”, L’École des Robinsons

Catégories : 1882Amour à distanceFrançais (langue)Jules VerneL’École des RobinsonsPhotographePhotographiePortraitPréparatifs de voyageRomanRoman d'apprentissageRoman d'aventuresVoyage

Titre : L’École des Robinsons
Auteur : Jules Verne
Langue originale : Français
Date : 1882
Genre : Récit

Une très brève scène du chapitre V revient sur l’une des pratiques qui se sont progressivement mises en place au XIXe siècle : celle qui consiste à se faire tirer le portrait par un photographe avant de partir en voyage. Comme l’explique le narrateur, toujours très pédagogue chez Verne, il s’agit d’une étape indispensable lors des préparatifs d’un long périple afin que les voyageurs, comme leurs êtres chers restés à terre, puissent continuer de penser les uns aux autres.

Véritable petit témoignage sur la vie quotidienne de l’époque, le passage fait aussi partie des indices semés par le romancier pour laisser entendre au lecteur que la grande aventure du héros Godfrey ne sera peut-être pas aussi dangereuse qu’elle en aura l’air. Depuis la nécessité pour les personnages de se plier à la pratique jusqu’à l’emplacement choisi par les protagonistes pour le portrait de l’être aimé, tout cela ne sent-il pas en effet le cliché ? Le narrateur, par sa désinvolture, ne cache que médiocrement l’aspect artificiel de ces préparatifs. Comme si cela lui importait peu que cette scène ne ressemble qu’à un décor de théâtre…

Pour citer cette page : "“Photographie”, L’École des Robinsons", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/photographie-lecole-des-robinsons/, mis en ligne le 31 juillet 2019, consulté le 18 août 2019.