“Prendre un bain”, Cahiers de Douai

Catégories : 1870AnusArthur RimbaudBaignoireBainCahiers de DouaiContre-blasonCorpsCorps fémininFessesFrançais (langue)HygièneLaideurNuditéPeauPoésiePrendre un bainProstituéeSe laverSonnetTatouageVénusVénus anadyomèneVénus sortie des eaux

Titre : Cahiers de Douai
Auteur : Arthur Rimbaud
Langue originale : Français
Date : 1870
Genre : Poésie

Dans le recueil des Cahiers de Douai, le sonnet “Vénus Anadyomène” décrit le corps d’une femme, qu’on devine être une prostituée, au moment où celle-ci sort de sa baignoire après avoir pris un bain.

En s’attardant sur la laideur de ce corps féminin dont tous les défauts sont relevés, Rimbaud s’inscrit dans la tradition du contre-blason. Comme l’indique le titre du poème, le jeu consiste pour Rimbaud à détourner le motif de Vénus sortie des eaux, le poète poussant la subversion jusqu’à terminer son dernier vers sur le mot “anus”.

Pour citer cette page : "“Prendre un bain”, Cahiers de Douai", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/prendre-un-bain-cahiers-de-douai/, mis en ligne le 6 juillet 2018, consulté le 22 mars 2019.