“Prêtre ridicule”, Orgueil et préjugés (Austen)

Catégories : 1813Anglais (langue)BêtiseJane AustenMariage sans amourOrgueilOrgueil et préjugés (Pride and Prejudice)Personnage secondairePrêtrePrêtre ridiculeRomanXIXe siècle

Titre : Orgueil et préjugés / Pride and Prejudice
Auteur : Jane Austen
Langue originale : Anglais
Date : 1813
Genre : Récit

Dans le roman, le cousin de Mr. Bennet, Mr. Collins, doit hériter de Longbourne, la maison des Bennett, en l’absence d’héritiers mâles. Ce personnage est un prêtre anglican ridicule, dont la personnalité mélange humilité excessive et arrogance extrême. Lorsqu’il rend visite à la famille Bennet, Mr. Bennet se réjouit de la bêtise et du ridicule de son hôte, qui ne cesse de faire l’éloge de sa bienfaitrice, Lady De Bourgh, et décrit minutieusement les attentions qu’il lui réserve. Sa maladresse et ses discours pompeux sont sans cesse mis en avant dans le roman.
Venu voir les Bennett dans l’intention d’épouser l’une de leurs filles, il prétend très rapidement être amoureux d’Elizabeth, mais cette dernière refuse sa demande en mariage au grand désespoir de sa mère. Ses attentions se tournent alors vers Charlotte Lucas, qui accepte un mariage sans amour pour obtenir une situation confortable, ce qui est une grande déception pour Elizabeth Bennet.

Pour citer cette page : "“Prêtre ridicule”, Orgueil et préjugés (Austen)", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/pretre-ridicule-orgueil-et-prejuges-austen/, mis en ligne le 7 avril 2020, consulté le 25 septembre 2020.