“Preuve”, Crime et châtiment

Catégories : 1866-1867AveuCrime et châtimentEntretienFédor DostoïevskiFonctionnaireInspecteurInterrogatoireMeurtrePreuveProtocoleRomanRusse (langue)Russie

Titre : Crime et châtiment / Преступление и наказание
Auteur : Fédor Dostoïevski
Langue originale : Russe
Date : 1866
Genre : Récit

Alors qu’il interroge Raskolnikov, l’inspecteur Porphyre est bien embêté : il est persuadé que le jeune étudiant est le meurtrier, mais n’a aucune preuve pour appuyer son intuition, alors même que celle-ci est parfaitement juste. L’absence de preuve a une incidence sur l’intrigue romanesque, puisque la condamnation de Raskolnikov sera provoquée par sa décision d’avouer, qui nécessite une remise en question personnelle, et non par un élément extérieur. L’entretien entre les deux personnages est aussi l’occasion, pour Dostoïevski, de critiquer la bureaucratie pétersbourgeoise du XIXe siècle, très attachée à un ensemble protocolaire dont la collecte de preuves fait partie, comme si le matériel et le palpable étaient en mesure d’expliquer un fonctionnement psychique.

Pour citer cette page : "“Preuve”, Crime et châtiment", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/preuve-crime-et-chatiment/, mis en ligne le 17 mars 2019, consulté le 18 juillet 2019.