“Sang”, Crime et châtiment

Catégories : 1866-1867AssassinatCrimeCrime et châtimentCriminelFauteFédor DostoïevskiPaniqueRomanRusse (langue)SangSouffrance

Titre : Crime et châtiment / Преступление и наказание
Auteur : Fédor Dostoïevski
Langue originale : Russe
Date : 1866
Genre : Récit

Juste après avoir commis son premier assassinat, Raskolnikov est dans un état de nervosité extrême qu’il tente vainement de cacher. Hormis les tremblements compulsifs de ses mains, un élément en particulier laisse transparaître son état de panique : son obsession de ne pas être sali par le sang.

Plusieurs raisons semblent motiver ce souci de propreté. Une raison pratique tout d’abord : il ne faudrait pas que quelqu’un remarque une tache de sang sur le corps ou les vêtements du protagoniste, au risque de le démasquer.

Mais le sang est aussi un élément important après l’assassinat, lorsqu’il réapparaît dans les cauchemars et hallucinations du jeune étudiant de Saint-Pétersbourg, car il renvoie symboliquement à la faute commise par Raskolnikov, inévitable et irréversible, à ce crime répugnant qu’il ne veut pas voir et qu’il ne peut formuler, et ce jusqu’à la fin du roman.

Pour citer cette page : "“Sang”, Crime et châtiment", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/sang-crime-et-chatiment/, mis en ligne le 12 février 2019, consulté le 24 avril 2019.