“Série télévisée”, Blues pour Elise

Catégories : 2010AfropéenArtificeBlues pour EliseCinémaCréationFrançais (langue)Léonora MianoMusiqueRomanSérieSérie téléviséeTélévision

Titre : Blues pour Elise
Auteur : Léonora Miano
Langue originale : Français
Date : 2010
Genre : Récit

La structure du roman Blues pour Élise est inspirée des séries télévisées ; pourtant une certaine distance est instaurée avec cette forme codifiée.

Le sous-titre de Blues pour Élise est « saison 1 » et le roman s’achève sur l’annonce d’une « saison 2 » à venir. La structure est celle d’un « montage alterné » des chapitres qui permet une succession de points de vue et la mise en scène d’actions simultanées. En dépit de connexions entre les différents chapitres, nombre d’entre eux sont isolables. Les chapitres se terminent par une « ambiance sonore » qui transpose le procédé cinématographique de la bande-son musicale en listant les chansons évoquées à l’intérieur du chapitre.

Un personnage propose cependant une mise en abyme ironique : « Il ne leur arrivait que des histoires compliquées. Surtout Akasha, dont la vie amoureuse aurait pu alimenter mille scénarios de séries télévisées bas de gamme ». L’ironie est plus mordante encore dans les premières épreuves. Cette remarque invite le lecteur à considérer que l’essentiel n’est pas la représentation des aventures amoureuses des protagonistes, mais plutôt la manière par laquelle les personnages les envisagent et se construisent. De même, alors que le cinéma a fini par « naturaliser » le procédé de la bande-son, son inscription dans le roman rappelle l’artifice.

Pour citer cette page : "“Série télévisée”, Blues pour Elise", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/serie-televisee-blues-pour-elise/, mis en ligne le 6 juin 2019, consulté le 15 septembre 2019.