“Spectre”, Macbeth

Catégories : 1606Anglais (langue)AssassinatBanquetCadavreCulpabilitéEspritFantômeHallucinationMacbethNuitSe compromettreSentiment de culpabilitéSpectreThéâtreTragédieWilliam Shakespeare

Titre : Macbeth
Auteur : William Shakespeare
Langue originale : Anglais
Date : circa 1606
Genre : Théâtre

L’une des grandes scènes de Macbeth est l’apparition du spectre de Banquo à la scène 4 du troisième acte : en plein banquet, Macbeth croit voir, assis parmi les convives, le cadavre sanglant de celui qu’il vient de faire assassiner. Le fantôme terrifie tant Macbeth que celui-ci se met à tenir des propos compromettants devant l’assemblée de ses sujets.

Le spectre marque ainsi le début de la chute du tyran, tout en s’inscrivant, par sa nature difficile à déterminer, dans le vaste réseau de signes ambivalents qui ponctuent la pièce. Le fantôme muet de Banquo est-il une manifestation diabolique ou s’agit-il de l’hallucination d’un esprit rongé par un sentiment de culpabilité ? Les deux interprétations sont possibles, mais mènent à une lecture différente de la tragédie. Si les fantômes existent dans l’Écosse de Macbeth, alors celui-ci n’est peut-être que le jouet des forces du mal ; dans le cas contraire, la responsabilité du personnage dans son propre malheur se trouve renforcée.

Pour citer cette page : "“Spectre”, Macbeth", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/spectre-macbeth/, mis en ligne le 27 octobre 2018, consulté le 18 juillet 2019.