“Surhomme”, Crime et châtiment

Catégories : 1866-1867ArgentCondition socialeConvictionCrimeCrime et châtimentCroyanceDéterminisme socialFédor DostoïevskiMilieu socialNapoléonPauvretéPeinture socialeRomanRusse (langue)Saint-PétersbourgSociétéSouffranceSouffrance socialeSurhommeSystème social

Titre : Crime et châtiment / Преступление и наказание
Auteur : Fédor Dostoïevski
Langue originale : Russe
Date : 1866
Genre : Récit

S’il est surtout théorisé par Nietzsche, le concept de “surhomme” est déjà mis en oeuvre dans le roman de Dostoïevski. Selon Raskolnikov, l’humanité se divise en deux groupes : ceux qui subissent l’existence et ceux qui engendrent l’histoire. C’est la seconde catégorie qui intéresse le héros dostoïevskien, passionné par la vie de Napoléon qui, du fait de sa nature supérieure, a su enfreindre la loi en s’octroyant le droit de tuer pour faire avancer l’histoire. Persuadé d’appartenir à cette exceptionnelle minorité, Raskolnikov envisage de tuer l’usurière qui exploite les pauvres de Saint-Pétersbourg pour redistribuer l’argent qu’elle leur a volé… Rien ne va se passer comme prévu.

Pour citer cette page : "“Surhomme”, Crime et châtiment", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/surhomme-crime-et-chatiment/, mis en ligne le 13 janvier 2019, consulté le 17 février 2019.