“Terrorisme”, Les Justes

Catégories : 19051949Action directeAlbert CamusAttentatBombeCondamné à mortFrançais (langue)Les JustesMeurtreRusseRussieSocialisme révolutionnaireTerrorismeThéâtre

Titre : Les Justes
Auteur : Albert Camus
Langue originale : Français
Date : 1949
Genre : Théâtre

Les Justes de Camus reprend l’histoire d’un groupe de révolutionnaires russes du début du XXe siècle. En effet, en 1905, un groupuscule socialiste avait mené un attentat contre le grand-duc Serge. Avec une telle intrigue, Camus interroge l’héroïsme, toujours moralement ambigu, de l’usage de la violence en politique.

Dans la pièce, celui qui doit lancer la bombe sur le grand-duc est Kaliayev, le poète romantique. Au cours de l’acte I, Stepan fait comprendre à Kaliayev qu’il le considère incapable de se salir les mains. L’action directe serait trop éloignée des aspirations de la poésie. Refusant de se voir catégorisé comme un mauvais révolutionnaire, Kaliayev prend la responsabilité de mener l’attentat, mais se ravise au dernier moment en apercevant des enfants dans la calèche. Cependant, quelques jours plus tard, il parvient tout de même à lancer la bombe sur le grand-duc, et à le tuer.

Immédiatement arrêté, Kaliayev est condamné à mort. L’acte V décrit l’attente de ses camarades, jusqu’au moment où leur parvient le récit de l’exécution du terroriste.

Pour citer cette page : "“Terrorisme”, Les Justes", in Lipotexte, URL: http://lipotexte.org/terrorisme-les-justes/, mis en ligne le 19 juin 2018, consulté le 17 septembre 2019.